La bague de fiançailles : un choix déterminant

À la veille de toute union, il y a des mots doux, des mains qui s’embrassent, des yeux qui s’aiment. Il y a la bague que la femme se voit offrir, comme un témoignage d’amour éternel. C’est avec ces bijoux uniques, ces pierres précieuses, que le mariage va pouvoir s’initier et devenir la construction de toute une vie.

La bague de fiançailles et la pierre qui l’ornent doivent devenir la complétion de la femme qui les porte. L’on trouve – bien entendu – parmi les diamants, les types de pierres parmi les plus rares et les plus onéreux sur la planète.

Mais mille et une fiançailles ont été honorées par l’offrande d’une pierre différente : un saphir, par exemple, ou bien une émeraude, ou encore un rubis… En définitive, le choix à faire pour tout homme qui s’apprête à demander la main de sa chère et tendre, est aussi vaste qu’il est important. Allons donc à l’essentiel et définissons les critères de sélection les plus immanquables.

Couleur(s), poids, matière(s)… pour quel anneau allez-vous craquer ?

Si la pierre sur une bague de fiançailles est généralement ce qui attire l’œil et attise les convoitises des autres femmes, l’anneau n’en est pas dénué d’importance pour autant… tout au contraire ! Sa seule couleur aura une influence sur la mise en valeur de la pierre. C’est ainsi que, de réputation, il faudra toujours préférer qu’un anneau serti de diamant soit argenté.

Mais les jeux entre les couleurs ne sont pas à proscrire et sont même très recherchés par certains amateurs (et amatrices). Les matières utilisées pour constituer l’anneau sont donc très diverses : argent, or, platine, cuivre…

Le choix de cette matière est souvent aiguillé par la couleur, car vous aurez le choix entre : le platine (blanc argenté), l’or jaune, l’or rose ou l’or blanc, mais aussi l’argent.

La pierre (angulaire) de la bague de fiançailles

C’est la question que tout homme se pose : quelle pierre choisir ? Commençons par préciser que, si l’alliance échangée le jour du mariage est tout ce qu’il y a de plus simple et caractéristique, la bague de fiançailles en revanche n’est pas ancrée dans une forme unique. On peut opter pour le plus classique, comme on peut faire preuve d’originalité et prendre des risques (un site de vente en ligne de bijoux vous donnera certainement quelques bonnes idées)..

La bague solitaire

Ce qu’on appelle solitaire, c’est un type de bague – d’ailleurs très répandu – consistant en un anneau surmonté d’un diamant unique (et parfois agrémentée de légères aspérités ou de formes diverses). Ce bijou est considéré comme la bague de fiançailles ultime, le cadeau dont toute femme rêve pour son mariage.

Des variantes existent et s’appellent respectivement « bague 3 diamants » et « solitaire accompagné ». Sur ces modèles, le diamant n’est plus seul sur son anneau puisque ce dernier se trouve décoré de plusieurs diamants, qui font briller l’ensemble de mille éclats. Cette brillance dépendra également de la pureté du diamant (ou des diamants) porté(s). On parle de carat pour déterminer cette pureté. Plus le nombre de carats est grand, plus la qualité de la bague de fiançailles s’en trouve accrue !

La bague de fiançailles en rubis, saphir, émeraude…

Toutes les pierres sont belles et toutes les pierres ont leur intérêt propre. Si le diamant (parce qu’il est blanc) est considéré comme le symbole absolu de l’amour et du mariage, il n’y a pas de raison pour que personne ne trouve plus jolie une pierre comme le rubis, d’un rouge intense, ou comme le saphir (dont le bleu envoûtant se marie d’ailleurs très bien avec le diamant). En définitive, toutes les créations sont bonnes à prendre, l’essentiel étant que votre femme soit charmée, que la taille soit idéale, et que votre amour dure !

D’autres bijoux pour faire rayonner votre union ?

Il va sans dire que le jour du mariage, la femme ne porte pas la bague de fiançailles pour seul bijou ! Bracelets et colliers sont aussi de mise et peuvent s’accorder en parfaite harmonie avec la couleur de la robe, mais aussi, bien sûr, de la bague. On peut par exemple jouer sur un effet de robe blanche, de collier rose et or, et d’une sublime bague en diamants. Les variations sont presque infinies ; c’est l’occasion pour vous, mesdames, de mettre votre créativité à l’épreuve !

On notera qu’un solitaire peut être accompagné d’un collier – lui aussi – en diamants et qu’une trop grande accumulation de pierres précieuses (associer du rubis, du saphir, de l’émeraude, de diamants et autres en une seule fois) risque de vous alourdir visuellement. Mieux vaut préférer la légèreté d’une ou deux couleurs qui s’allient parfaitement.

Et dès lors que vous aurez fait votre choix, vous pourrez vous laisser aller au bonheur immense que vous offre le mariage !