BFMTV

Météo: "c'est mal parti pour le mois de juillet"

Vue sur le périphérique parisien, ce mardi 8 juillet.

Vue sur le périphérique parisien, ce mardi 8 juillet. - -

Une fin de mois morose et un été qui tarde à venir, mais la promesse qu'il se prolonge un peu: c'est ce qu'augure Météo France pour les semaines à venir. Avis aux vacanciers...

L'été se fait attendre. Les juilletistes peuvent-ils espérer sauver leurs vacances et les aoûtiens doivent-ils trembler à l'idée de prolongations du mauvais temps? Réponses de Michel Daloz, prévisionniste à Météo France.

A quand le début de l'été?

Pas pour tout de suite... Les pluies, les orages et les averses seront encore bien présents jusqu'au 14 juillet. Et c'est mal parti pour le reste du mois... Il devrait y avoir une amélioration sensible sur le Sud-Ouest, le Massif central et les Alpes, mais le temps sur le quart nord de la France s'annonce maussade jusqu'à la fin du mois. Quoi qu'il en soit, il ne faut pas s'attendre à de grosses chaleurs.

Aucune région n'est épargnée?

Pour trouver le soleil dans l'immédiat, il faut se rendre dans le bassin méditerannéen et dans une moindre mesure sur la façade altantique que seront relativement privilégiées ces prochains jours, avec de belles éclaircies.

Le mois d'août sauvera-t-il juillet?

Là, ce ne sont que des suppositions car on n'est plus dans des prévisions fiables. Mais j'ai tendance à penser qu'après un mois de juillet en dessous des moyennes de saison, on devrait connaître un mois d'août plus "normal", avec soleil, chaleur et orages. En général, un mauvais début d'été se compense par un bon mois de septembre. Il se peut donc qu'août soit correct et septembre très beau.

Mathilde Tournier