BFMTV

Intempéries dans les Alpes-Maritimes: 11 personnes recherchées dans la vallée de la Vésubie

Sous l'effet des fortes pluies, les cours d'eau sortent de leur lit et ont emporté plusieurs ponts à Saint-Martin-Vésubie.

Les fortes pluies qui se sont abattues sur les Alpes-Maritimes ont entraîné, ce vendredi, de nombreuses perturbations. Des cours d'eau sont en crue et des routes coupées.

À Saint-Martin-Vésubie, dans l'arrière-pays niçois, le pont Maissa s'est effondré ce vendredi après-midi, alors que la rivière subit une crue importante.

Le député LR des Alpes-Maritimes, Eric Ciotti, indique sur BFMTV que "plusieurs ponts de la vallée de la Vésubie ont été emportés par la violence des cours d'eau (...) Le cimetière du village et le stade ont été très lourdement touchés. La mobilisation des secours est très forte, avec plusieurs personnes mises à l'abris ", rapporte-t-il.

Plus de 250 mm d'eau tombées

En trois heures, plus de 250 millimètres d'eau sont tombés sur la région, "c'est considérable et cela va encore grossir le cour de la Vésubie qui se déverse ensuite dans le Var, à Nice", s'inquiète Eric Ciotti, qui qualifie la situation "d'extrêmement préoccupante" alors que quatre personnes sont actuellement recherchées: deux à Saint-Martin-Vésubie, deux à Roquebillère, dans la vallée de la Vésubie.

"Les doutes ne sont pas levés, nous effectuons une recherche active. [A Saint-Martin-Vésubie] un témoin a rapporté avoir vu une personne emportée par les eaux, sans plus de précisions. Un autre témoin indique avoir vu une autre personne également emportée par les eaux", détaille Philippe Loos, secrétaire général de la préfecture des Alpes-Maritimes.

Au total, onze personnes étaient recherchées vendredi soir peu avant 23 heures, selon le quotidien local Nice-Matin. Deux personnes sont donc recherchées dans la commune de Roquebillière, une personnes à Tende, deux à Breil-sur-Roya, deux sapeurs-pompiers au niveau de la commune de La Bollène-Vésubie, un gendarme à Saint-Martin-Vésubie. Par ailleurs, trois autres personnes sont supposées disparues.

600 pompiers des Alpes-Martimes sont mobilisés sur le département, avec le renfort de 150 pompiers d'autres départements. 200 interventions ont déjà eu lieu, notamment pour des mises à l'abris, et 8000 foyers sont actuellement privés d'électricité, souligne Philippe Loos.

Ambre Lepoivre Journaliste BFMTV