BFMTV

EN IMAGES. Camion emporté, pont coupé: les intempéries font rage dans le Gard

Des orages et des pluies diluviennes s'abattent depuis ce samedi matin dans le département du Gard, provoquant des fermetures de route et plusieurs évacuations.

Des intempéries qui ont dépassé les prévisions météorologiques. Le département du Gard est en alerte maximale après avoir été placé ce samedi après-midi en vigilance rouge pour "pluie-inondation" et "crues".

Jusquà 500mm ont été relevés ces dernières heures sur sur le territoire. De nombreux cours d'eau sont en crue depuis ce matin, poussant les autorités à lancer des appels à la prudence alors qu'une vingtaine de route ont été fermées par mesure de précaution.

Un camion a notamment été emporté par le Gardon. Une scène observée au niveau d'Anduze où l'eau s'est inflitrée jusque dans le centre-ville de la commune, obligeant la mairie à mettre en place un dispositif d'urgence et à procéder à des évacuations.

300 pompiers mobilisés

Des inondations sont également en cours à Valleraugue et à Saint-Jean-du-Gard où les habitants ont été surpris par l'intensité des précipitations, faisant déborder de nombreux cours d'eau. Un pont a notamment été coupé en deux au niveau de la commune de Saint-André-de-Majencoules dans les Cévennes.

"Mon jardin est inondé et ça monte vraiment, vraiment. Personne ne nous a encore dit de fermer mais on va prendre l'initiative de fermer de nous même", explique Michèle, habitante et commerçante à Saint-Jean-du-Gard.

Cinq opérations de sauvetage ont d'ores et déjà été effectuées dans le secteur dont deux par hélicoptère. Au total ce sont près de 300 pompiers qui sont mobilisés pour faire face à ces intempéries exceptionnelles.

Si le Gard demeure le seul département en vigilance rouge pour pluie et inondation, cinq autres départements ont quant à eux été placés en alerte orange en raison de fortes intempéries ou à cause de violents orages.

Hugues Garnier Journaliste BFMTV