BFMTV

Crues en Bretagne: le Finistère repasse en alerte orange

Les rues inondées de Quimperlé, dans le Finistère, le 2 janvier 2014.

Les rues inondées de Quimperlé, dans le Finistère, le 2 janvier 2014. - -

La pluie continue de tomber en Bretagne. Le Finistère, placé en alerte rouge samedi soir, est repassé en alerte orange.

Les pluies continuent de tomber en Bretagne et font craindre de nouveaux débordements dimanche, en raison de forts coefficients de marées et de vents soutenus. Le Finistère, placé en alerte rouge aux crues samedi soir, est repassé en vigilance orange dimanche à 10h30. Le Morbihan, l'Ille-et-Vilaine et la Loire-Atlantique restent placés en vigilance orange.

A Quimperlé dans le Finistère, la plus touchée par les inondations ces derniers jours, la commune a connu samedi matin un nouveau pic de crue de la Laïta, un petit fleuve côtier, à environ 4 mètres, mais le niveau n'était que de 3,70 m samedi soir.

Pas de décrue avant le milieu de la semaine

"Il y a une certain accalmie aujourd'hui mais la crainte est pour dimanche, la crainte est très très forte, il y a d'importantes précipitations attendues, on va atteindre en un week-end quelque chose comme 50 mm de pluie", a expliqué Alain Kerhervé, adjoint au maire.

"Il ne faut pas espérer un début significatif de décrue avant le milieu de la semaine prochaine", a-t-il expliqué. Dans les secteurs touchés par les inondations quasiment sans discontinuer depuis Noël et le passage de la tempête Dick, "les habitants sont fatigués", assure l'élu et la grogne monte après l'annonce samedi qu'il leur faudrait remplir deux dossiers différents de catastrophe naturelle, un pour le passage de Dick et une autre pour les intempéries de cette semaine.

Débordement à Quimper, Morlaix, Châteaulin et Landerneau

Dans le Finistère samedi matin plusieurs autres communes ont aussi connu des débordements comme Quimper, Morlaix, Châteaulin et Landerneau mais les crues attendues le soir ont été "beaucoup moins intenses que prévu" avec des débordements qui n'ont pas dépassé les 15 cm, a précisé le sous-préfet de Morlaix, Philippe Loos, qui assure la permanence pour le département.

E. M. avec AFP