BFMTV

Canicule: des records de températures battus dans plusieurs villes de France

Aux Eurokéennes de Belfort le 4 juillet. (Illustration)

Aux Eurokéennes de Belfort le 4 juillet. (Illustration) - Sébastien Bozon - AFP

Après six jours de chaleur exceptionnelle, la canicule va encore maintenir son étau sur 16 départements du Centre-Est jusqu'à mercredi. Des records de chaleur ont été battus dans plusieurs villes de France. Ainsi:

41.1°C à Saint-Etienne battant le record absolu du 31 juillet 1983 (40.8°C);

40.3°C à Issoire dans le Puy-de-Dôme battant le record du 10 août 2003 (40.1°C);

38°C à Colmar, Dijon, Mâcon; 37.5°C à Bourg-Saint-Maurice à 860 mètres d'altitude;

37.4°C au Puy (830 mètres d'altitude) rebattant un record déjà battu le 5 juillet (36.1°C);

  • 37°C à Lyon, Lons-le-Saunier;
  • 29.4°C à L'Alpe-D'Huez battant pour la troisième fois son record annuel déjà battu les 3 et 5 juillet.
  • Les orages qui éclatent dans l'Est prendront fin à 22 heures. L'air venu de l'océan et qui s'engouffre juste derrière va bien faire baisser les températures. Nous allons perdre une dizaine de degrés dans l'Est : de 38° à Dijon on retombera à 27, plus que 24° à Paris et à peine 19° à Brest.
D. N. avec Fanny Agostini