bfmtv

Zones de sécurité prioritaires : des élus marseillais choqués par les répartitions

Dans une lettre ouverte au ministre de l'Intérieur, la députée UMP des Bouches-du-Rhône Valérie Boyer s'est dite choquée par l'inscription des seuls quartiers nord de Marseille parmi les zones de sécurité prioritaires, pointant une "méconnaissance des réalités du terrain".

Mise en ligne le 16/08/2012

Sur le même sujet