bfmtv

Violences au lycée de Suger

Depuis les violences qui ont éclaté au lycée Suger, 10 adultes et 44 mineurs sont en garde à vue. La tension est palpable au commissariat, où quelques parents se sont attroupés pour avoir des nouvelles de leurs enfants. Pour le maire de la ville, ces gardes à vues massifs de jeunes lycéens renvoient un mauvais image de la ville à la population. - Un document "Grand Angle BFMTV" du mercredi 8 mars 2017.

Mise en ligne le 08/03/2017