Ce contenu n'est plus disponible
bfmtv

Vente de Rafale: le Qatar a-t-il négocié des droits de trafic aériens vers la France?

Coïncidence ou contrepartie au contrat? Alors que François Hollande a assisté ce lundi à Doha, au Qatar, à la signature officielle du contrat de vente de 24 avions de combat Rafale à l’émirat, le journal Le Monde révèle que le Qatar "a eu gain de cause" concernant l’attribution de nouveaux droits de trafic aériens vers la France. "Les avions de Qatar Airways, qui desservent déjà Paris, pourront désormais atterrir à Lyon et à Nice, vraisemblablement trois fois par semaine", a précisé le quotidien. Air France, en difficulté, pourrait accuser le coup si l’accord venait à être confirmé. François Hollande a réfuté le terme de "contreparties" lors d’un point presse, démentant ainsi les informations du journal Le Monde, tout en reconnaissant que "des discussions (…) sont engagées" avec le Qatar et d’autres pays concernant "l’attribution de lignes aériennes".

Mise en ligne le 04/05/2015

Sur le même sujet