Cette vidéo n'est plus en ligne
bfmtv

Présidentielle: Valls ne soutient pas Hamon qui lui répond

Manuel Valls a réuni, ce mardi, 300 personnes dont une centaine de parlementaires à Paris. L’ancien Premier ministre a confirmé l’information qui circulait depuis plusieurs jours. Il ne soutiendra pas Benoît Hamon: "Je ne peux pas me retrouver dans ce que je considère comme une dérive". Le candidat socialiste a immédiatement réagi sur le plateau du 20 heures de TF1: "Je ne me sens pas trahi. Mais sans doute les électeurs de la primaire se sentent trahis". Au PS, la décision de Manuel Valls est difficile à comprendre. "Si nous-même, nous ne respectons plus un vote que nous avons demandé, alors qui nous respectera?", s’interroge Olivier Faure, député socialiste.

Mise en ligne le 15/03/2017

Sur le même sujet