Ce contenu n'est plus disponible
bfmtv

Valls: "La démocratie est prise en otage par une minorité"

Le bras de fer entre l’exécutif et les opposants à la loi Travail se durcit, notamment avec les blocages des raffineries et dépôts de carburant. Manuel Valls a estimé ce mardi "inacceptable de voir les Français obligés de faire la queue une demi-heure ou 45 minutes à la station-service". Le Premier ministre a pointé du doigt la "radicalisation de la CGT", affirmant que la démocratie était "prise en otage" par une minorité. Il a affiché sa détermination, assurant que la "mobilisation du gouvernement pour lever les blocus" se poursuivrait.

Mise en ligne le 24/05/2016

Sur le même sujet