bfmtv

Une technique pionnière pour préserver la fertilité après un cancer du sein

Chaque année, le cancer du sein touche près de 50.000 femmes en France. Parmi elles, 3000 ont moins de 40 ans. Elles vivent d’autant plus mal leur maladie que les traitements risquent de les empêcher d’avoir des enfants. À l’hôpital Jean Verdier de Bondy, en Seine-Saint-Denis, l’équipe du docteur Michael Grynberg propose de congeler les ovules pour préserver leur fertilité.

Mise en ligne le 01/10/2015

Sur le même sujet