En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Une réunion décisive s'est tenue à l'Élysée sur l'avenir d'Areva

Bruno Blanchon, responsable CGT de la filière énergie atomique et salarié d'Areva, était l'invité de BFM Story, ce mercredi 3 juin 2015. Il est revenu sur la réunion présidée par François Hollande à l’Élysée, pour décider du sort d'Areva. Le groupe nucléaire a aujourd'hui besoin de six à sept milliards d'euros, après avoir accusé une perte nette d'environ cinq milliards d'euros en 2014. Une situation qui a conduit la direction à annoncer le mois dernier une suppression de 6 000 postes. Deux grands scénarios sont actuellement sur la table: la reprise totale ou partielle de l'activité réacteurs d'Areva par EDF ou la création d'une coentreprise. La décision définitive est attendue pour juillet. Selon Bruno Blanchon, "le gouvernement a conduit ce dossier dans le dos des salariés".

Mise en ligne le 03/06/2015

Sur le même sujet