bfmtv

Une fausse victime du Bataclan devant le tribunal

Après l'attaque du Bataclan, Cédric Rey s'était présenté comme un rescapé. Il avait fait le tour des médias pour raconter son histoire, sauf qu'il n'était pas présent au moment de l'attaque. Pendant plusieurs mois, l'homme a dupé tout le monde, allant même jusqu'à se faire tatouer une image du Bataclan sur le bras. L'usurpateur a en fait cherché à toucher une indemnisation. Il est jugé ce vendredi par le tribunal de Versailles pour tentative d'escroqueries. Il risque jusqu'à cinq ans de prison.

Mise en ligne le 01/12/2017

Sur le même sujet