bfmtv

Une cérémonie du 14-juillet marquée par quelques couacs…

La cérémonie du 14-juillet a été marquée cette année par deux couacs. Deux motards de la gendarmerie se sont d’abord percuté juste devant le président de la République et ont eu toutes les peines du monde à relever leur engin. Trois minutes plus tard, c’est la patrouille de France qui a réalisé son drapeau tricolore à cause d’un souci de fumigène. Ce genre d’incident est très rare dans une cérémonie réglée au cordeau. Le dernier remontait en 2012. Un parachutiste s’était gravement blessé après avoir manqué son atterrissage.

Mise en ligne le 14/07/2018

Sur le même sujet