bfmtv

Un passionné de drones passe 48 heures en garde à vue

Antoine Dumartin était accusé de plusieurs survols entre mars et août 2014 mais surtout suspecté d'être l'un de ces pilotes qui vol au-dessus de Paris ces dernières semaines. Après 48 heures de garde à vue, il a évité les 75.000 euros d'amende et la prison ferme. Il a finalement écopé d’une amende de 750 euros et d’une interdiction de vol pendant quatre mois.

Mise en ligne le 05/03/2015

Sur le même sujet