Ce contenu n'est plus disponible
bfmtv

Un passeport citoyen à l'étude pour les élèves niçois

Christian Estrosi, maire UMP de Nice, propose aux 163 écoles primaires de la ville d'établir 45 minutes d'instruction civique un jour ou deux par semaine. Le but recherché est de sensibiliser les enfants "au bien-vivre dans notre pays, à ce que sont ses valeurs" a expliqué le maire. Au terme de ces cours, un passeport de citoyenneté pourrait être attribué aux élèves. Mais les parents, comme les enseignants, ne sont pas tous favorables à ces séances d'éducation dispensées en dehors des heures de classe. "Les faire revenir pour avoir un cours, c'est quelque chose qui nous pose problème" explique Céline Vaillant, parent d'élève.

Mise en ligne le 20/01/2015

Sur le même sujet