bfmtv

Un nouvel acte dans le duel Valls-Macron

La démission d'Emmanuel Macron ce mardi a suscité de nombreuses réactions à droite comme à gauche. Manuel Valls ne s'était pas encore exprimé alors que leur relation a souvent été tendue. Le chef du gouvernement a profité mercredi de l'inauguration d'une école à Évry pour livrer son impression et lancer quelques piques à l'ancien locataire de Bercy. Il a notamment dénoncé "la désertion" de l'ancien ministre de l'Économie. "On ne s'improvise pas candidat à l'élection présidentielle", a-t-il lâché. "Je sais bien que nous sommes dans un moment où tout doit aller vite. Mais la France n'est pas n'importe quel pays, c'est la 5ème puissance du monde", a-t-il précisé. Avant d'ajouter, dans une autre flèche envoyée à Emmanuel Macron: "il n'y a pas de place pour les aventures individuelles, il n'y a de place que pour un combat collectif". - Avec: Laurence Parisot, ancienne présidente du Medef. - Grand Angle, du mercredi 31 août 2016, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.

Mise en ligne le 31/08/2016