Ce contenu n'est plus disponible
bfmtv

Un lycée qui fait mentir les idées reçues sur les ZEP

Le ministère de l'Education a publié ce mercredi et comme chaque année, son classement des lycées dont l’indicateur de réussite (IVAL), ne se contente pas du taux de succès au bac comme critère. Il mesure aussi l'action d'un établissement pour amener ses élèves jusqu'à l'examen, en fonction de leur sociologie. Parmi les établissements qui partent avec des difficultés, certains s’en sortent mieux que d’autres. C'est le cas du lycée Galilée de Gennevilliers. Il y a dix ans encore, c’était un établissement de zone d’éducation prioritaire (ZEP) que les élèves comme les profs évitaient. En 2009 il a pris un virage à 360°. Tout a été changé, des emplois du temps en passant par la façon de travailler ou encore la multiplication des activités culturelles. Une formule gagnante puisqu’à Galilée, le nombre de bacheliers a augmenté en 10% en six ans.

Mise en ligne le 30/03/2016

Sur le même sujet