bfmtv

Un an après, que sont devenus les salariés de Florange ? - 24/04

Cela fait déjà un an que les hauts-fourneaux de Florange ont fermé leurs portes. Les deux tiers des 600 salariés du site ont été reclassés dans les différentes annexes du groupe Arcelor-Mittal et ont dû réapprendre un nouveau métier. "Soit on devient dynamique et on est motivé à réapprendre un emploi. Soit on est dans ce sentiment de profonde injustice, qui fait que ce dynamisme, on ne le retrouve plus", explique Lionel Burriello, délégué CGT Arcelor-Mittal Florange.

Mise en ligne le 24/04/2014

Sur le même sujet