bfmtv

Tunisie: Un calme précaire règne après une première nuit de couvre-feu

La Tunisie a retrouvé un calme précaire ce samedi après plusieurs jours de violence et l'instauration vendredi d'un couvre-feu nocturne sur tout le territoire pour une durée indéterminée. La contestation contre le chômage et l'exclusion sociale sont à l'origine des troubles. À l'issue d'un conseil extraordinaire des ministres, le chef du gouvernement tunisien Habib Essid a appelé à la "patience" sans annoncer des mesures concrètes. Rappelons que les problèmes persistants liés à l'emploi et la corruption avaient conduit à la révolution de jasmin en 2011. - Avec: Jean-Marc Salmon, sociologue et auteur de "29 jours de révolution : Histoire du soulèvement tunisien" (Éd. Les petits matins). - Week-end Direct, du samedi 23 janvier 2016, présenté par François Gapihan, sur BFMTV.

Mise en ligne le 23/01/2016

Sur le même sujet