bfmtv

Tribune sur le harcèlement: Catherine Deneuve assume mais présente ses excuses aux femmes victimes

Dans une nouvelle tribune parue dans Libération, Catherine Deneuve s'excuse auprès des femmes victimes de harcèlement sexuel, quelques jours après avoir signé une tribune prônant la "liberté d'importuner". Elle explique notamment avoir signé un texte qu'elle considère vigoureux à défaut de le trouver parfaitement juste. Catherine Deneuve prend aussi ses distances avec d'autres signataires de la tribune du Monde, en particulier avec Brigitte Lahaie.

Mise en ligne le 15/01/2018

Sur le même sujet