bfmtv

Touraine: "Les enfants qui sont morts n'ont pas reçu de poches périmées" - 16/01

L'avocat du laboratoire Marette, mis en cause dans l'affaire des nouveau-nés décédés à l'hôpital de Chambéry en décembre, a accusé jeudi l'établissement d'avoir utilisé une poche périmée depuis trois jours. La ministre de la santé, Marisol Touraine a réagi à cette information en indiquant que "sur cette question d'utilisation éventuelle de poches périmées, c'est un des points qui fait l'objet de l'enquête qui est menée. Mais je veux préciser que les enfants qui sont morts n'ont pas reçu de poches périmées".

Mise en ligne le 16/01/2014

Sur le même sujet