bfmtv

Tombes profanées à Castres: "Une garde à vue en cours" annonce Cazeneuve

Le ministre de l'Intérieur s'est rendu ce jeudi à Castres pour témoigner de l'émoi suscité par la dégradation de plus de 200 tombes chrétiennes. Aucun élément à caractère politique, racial ou religieux n'a été trouvé. "Il y a des policiers présents dans le cimetière qui récupèrent des traces capillaires, peut être mêmes des traces ADN", informe Bernard Cazeneuve. "Il y a une garde à vue en cours", annonce le ministre de l'Intérieur, tout en souhaitant que "ces actes soient élucidés le plus rapidement possible."

Mise en ligne le 16/04/2015

Sur le même sujet