bfmtv

Thomas Clay: "L'obligation de révélation n'a pas été révélée par Pierre Estoup" - 28/05

Sur le plateau de BFMTV, Thomas Clay a décortiqué l'affaire Tapie-Adidas. Selon lui il y a eu un manquement de Pierre Estoup, qui n'a pas révélé ses liens supposés avec Bernard Tapie. Bercy aurait dû stopper la procédure et récuser l'arbitre. "Au moment où le scandale éclate, il est encore possible de tout arrêter. Mais à ce moment-là Bercy va continuer et c'est ce qui est reproché à Christine Lagarde", affirme le juriste spécialisé de l'arbitrage.

Mise en ligne le 28/05/2013

Sur le même sujet