bfmtv

Thèse de l'attentat en Egypte: "de l'information mal vérifiée" pour la Russie

La Russie refuse pour le moment de soutenir la thèse de l'attentat terroriste dans le crash de l'Airbus A321 dans la région du Sinaï en Egypte. Le Royaume-Uni et les États-Unis ont, pour leur part, mis en avant cette théorie. "Pour Dmitri Peskov, le porte-parole de Vladimir Poutine, ces assertions ressemblent à de l'information mal vérifiée. Les causes du crash ne peuvent être annoncées que par les enquêteurs", a rapporté sur BFMTV Jean-Didier Revoin, correspondant de France 24 à Moscou.

Mise en ligne le 05/11/2015

Sur le même sujet