bfmtv

Tests antipollution: "Si Volkswagen a menti une deuxième fois par omission, c'est toute la crédibilité du groupe qui est remise en cause", Cédric Faiche

Volkswagen n'est pas au bout de ses peines. Et pour cause, l'agence américaine de protection de l'environnement (EPA) révèle que des logiciels, destinés à tricher sur les règles antipollution, ont aussi été découverts sur des moteurs diesels plus puissants du constructeur automobile allemand. Jusqu'à présent, l'enquête visant Volkswagen concernait des moteurs diesel de deux litres de cylindrée équipant des voitures de moyenne gamme. Mais les dispositifs ont aussi été installés sur des moteurs de trois litres de cylindrée équipant les modèles Audi A6 Quattro, A7 Quattro, A8 et A8L, Q5 et Porsche Cayenne ainsi que Volkswagen Touareg, a indiqué l'EPA dans un communiqué. Les moteurs visés ont été montés sur des modèles produits de 2014 à 2016. "Si ces faits sont avérés, les conséquences seront catastrophiques", a déclaré Cédric Faiche, spécialiste automobile de BFMTV. - Grand Angle, du lundi 2 novembre 2015, présenté par Thomas Misrachi, sur BFMTV.

Mise en ligne le 02/11/2015