bfmtv

Tension dans les stations-services: "On se fait agresser verbalement", affirme un gérant

Il n’y a pas de risque de pénurie de carburant avec la grève des routiers. Et pourtant, la tension est bien réelle dans plusieurs stations-services où les automobilistes et motards craignent de voir le rouge s’afficher sur le tableau de bord. La peur de la panne joue sur les nerfs. "On se fait agresser verbalement, des fois ça va jusqu'aux mains", confie ce mardi un gérant Total près de Paris.

Mise en ligne le 30/05/2017

Sur le même sujet