bfmtv

Tatonnage fiscal au gouvernement

Le discours de politique générale d'Edouard Philippe n'a pas autant satisfait les membres du gouvernement que les citoyens. Le 4 juillet dernier, le Premier ministre avait annoncé que les réformes fiscales seraient repoussées, et que trouver des solutions pour réduire le déficit serait une priorité. Quelques jours après ces déclarations, les mécontentements se sont faits ressentir. Pour rectifier le tir, Emmanuel Macron a donc mis fin à tout ce brouillard. Il a annoncé que ses réformes sur les impôts seraient mises en place dès l'année prochaine. Qu'est-ce qui nous attend réellement en 2018 ? Quid des dépenses publiques ? - L'édito Eco de Nicolas Doze, du mardi 11 juillet 2017, sur BFMTV.

Mise en ligne le 11/07/2017