bfmtv

Syrie: Kerry ne pense plus aux preuves, mais à la riposte - 30/08

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a indiqué vendredi soir que les services de renseignements du pays avaient "vu et revu les preuves" d'une attaque chimique perpétrée par Damas le 21 août "contre son propre peuple". "La question n'est plus de savoir où sont les preuves, mais de voir ce qu'on va faire avec nos alliés pour arrêter ça", a-t-il conclu.

Mise en ligne le 30/08/2013

Sur le même sujet