bfmtv

Surveillance des jihadistes: le travail de l'ombre des services de renseignements français

Le récent appel de Daesh à tuer "les sales Français" ainsi que l'assassinat de l'otage français par des jihadistes inquiètent les autorités françaises. Ces dernières ont d'ailleurs annoncé jeudi le renforcement des mesures antiterroristes, notamment dans les gares et les aéroports. Mais dans l'ombre, plusieurs milliers de fonctionnaires, appartenant à la DGSI ou DGSE, travaillent pour prévenir d'éventuels attentats. Focus sur ces hommes dont on ne parle jamais.

Mise en ligne le 26/09/2014

Sur le même sujet