bfmtv

Solange, victime du Mediator, espère que Servier va "reconnaître ses torts" - 21/05

"J'espère qu'il va reconnaître ses torts et qu'il y aura une indemnisation pour les victimes." Mardi, au premier jour du procès de Jacques Servier, fondateur des laboratoires qui ont commercialisé le Mediator, une des victimes de ce médicament exprimait ainsi ses attentes. Le Mediator, médicament coupe-faim pour diabétiques, serait responsable de 1.800 décès et de plus de 3.000 hospitalisations du fait d'effets secondaires que les laboratoires Servier sont soupçonnés d'avoir camouflés.

Mise en ligne le 21/05/2013

Sur le même sujet