bfmtv

Six mois après les attentats, l’imprimeur de Dammartin attend toujours son indemnisation

Six mois après les attentats, la reconstruction est difficile pour Michel Catalano, l'imprimeur de Dammartin-en-Goële. Son entreprise a été détruite en partie par l'assaut du GIGN contre les frères Kouachi. Il tente donc de relancer son activité, non sans mal. Malgré le soutien financier d'anonymes, il n'a toujours pas été remboursé par les assurances.

Mise en ligne le 07/07/2015

Sur le même sujet