Ce contenu n'est plus disponible
bfmtv

Sivens: le patron de la gendarmerie soutient ses forces

Après la mort de Rémi Fraisse sur le site du projet de barrage de Sivens, une information judiciaire pour "violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner" a été ouverte contre X et vise des "faits commis par une personne dépositaire de l'autorité publique dans l'exercice de ses fonctions". Les gendarmes se défendent. "J'accorde mon soutien total aux militaires de cette unité et je considère aussi que ce soutien que j'accorde à mes forces ne fait pas obstacle à un devoir de transparence, de vérité et de sincérité", a déclaré Denis Favier, le directeur général de la gendarmerie nationale, mercredi sur BFMTV.

Mise en ligne le 30/10/2014

Sur le même sujet