bfmtv

"Si les migrants pensent qu'ils peuvent passer en Angleterre, des milliers d'entre eux vont encore arriver à Calais", Sir Peter Ricketts

La tension augmente de plus en plus autour de la "Jungle" de Calais. Des heurts entre les migrants et les forces de l'ordre se sont produits hier, pour la troisième nuit consécutive, aux abords du camp. Ces affrontements sont le résultat de tentatives inédites par des groupes de réfugiés de bloquer la circulation sur la rocade portuaire afin de pouvoir se précipiter dans les camions en route pour l'Angleterre. En effet, c'est devenu quasiment la seule possibilité puisque le passage vers le Royaume-Uni est de plus en plus difficile. Pour Natacha Bouchart, maire de Calais, cette situation s'est produite parce que les responsabilités ne sont pas prises Outre-Manche. Par ailleurs, l'élue a réclamé l'intervention de l'armée pour ramener l'ordre dans sa ville. Mais, les Anglais sont-ils vraiment fautifs dans cette histoire ? - Avec: Sir Peter Ricketts, ambassadeur du Royaume-Uni en France.- BFM Story, du mercredi 11 novembre 2015, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

Mise en ligne le 11/11/2015

Sur le même sujet