bfmtv

"Si Hinkley Point dérape, EDF sera en risque véritable"

Après le succès phénoménal d'Alstom aux Etats-Unis, c'est au tour d'une autre entreprise française de briller. Le gouvernement britannique s'est finalement dit favorable au projet de centrale nucléaire de Hinkley Point, porté par EDF. Elle détient, à elle seule, deux tiers du capital du chantier. Mais derrière cette réussite se cachent aussi de grands risques. EDF n'est pas seulement un géant industriel, elle est aussi une entreprise très fragile financièrement. - L'édito Eco de Nicolas Doze, du jeudi 15 septembre 2016, sur BFMTV.

Mise en ligne le 15/09/2016