bfmtv

Se dirige-t-on vers une privatisation de la sécurité routière?

Dans un entretien exclusif au Parisien-Aujourd'hui en France, Nicolas Sarkozy a dénoncé la perte d'autorité de l'État et l'angélisme du chef de l'État. Il a également profité de cette colonne pour sortir sa casquette de "super flic" et égrener plusieurs propositions chocs. Il a préconisé la privatisation de certaines tâches des forces de l’ordre et un durcissement de l’arsenal législatif. Pour Manuel Valls, les propos de Nicolas Sarkozy ne sont "pas sérieux" et "pas responsable". "Dire qu'il n'y a plus d'autorité de l’État quand soi-même, tous les jours, on remet en cause l'indépendance de la justice, ça n'est pas sérieux et surtout pas responsable", a déclaré le Premier ministre. - Avec: Nicolas Comte, secrétaire général adjoint du syndicat Unité SGP Police-FO. Et Sébastien Huyghe, porte-parole Les Républicains, et député du Nord. - BFM Story, du mardi 3 novembre 2015, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

Mise en ligne le 03/11/2015

Sur le même sujet