BFM Paris

Sans les lacs réservoirs, la Seine serait 17 cm plus haute. Mais comment fonctionnent-ils ?

La Seine déborde, mais des lacs réservoirs permettent de diminuer le risque d’inondation. Ces quatre plans d’eau artificiels créés en amont du fleuve captent l’eau durant l’hiver et la relâchent en été. L’un d’eux est déjà plein et les autres ne vont pas tarder à l’être. Sans ces lacs, le niveau de la Seine serait aujourd’hui 17 centimètres plus haut qu’il ne l’est actuellement. 100 000 logements et 621 000 personnes seraient alors touchées par la crue.<div><br></div>

Mise en ligne le 26/01/2018

Sur le même sujet