En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

"Sale pute, misérable chienne…" Cette députée britannique lit les injures qu’elle reçoit au quotidien sur les réseaux

La députée écossaise de 23 ans Mhairi Black s’est exprimée sur un sujet de circonstance ce jeudi. Devant le parlement britannique, elle a voulu interpeller ses collègues sur la violence des mots qu’on lui adresse quotidiennement, notamment sur les réseaux sociaux. "Pute, sale pute, misérable chienne"… La jeune femme a volontairement choisi de témoigner sans minimiser les propos en question. Selon elle, si on ne dénonce pas ces violences, "ça devient la norme". "Quand ça devient la norme, ça créé un environnement qui favorise la maltraitance des femmes", a-t-elle estimé.

Mise en ligne le 08/03/2018

Sur le même sujet