bfmtv

Salaire de Carlos Ghosn: Emmanuel Macron menace de "légiférer" si Renault n'agit pas

Le revenu d'un grand patron fait une nouvelle fois polémique. Carlos Ghosn, à la tête de Renault, a obtenu le maintien de sa rémunération par le Conseil d'administration du groupe, malgré l'opposition des actionnaires. Ce mardi à l'Assemblée nationale, le ministre de l'Économie Emmanuel Macron a alors haussé le ton. Le patron de Bercy a demandé à ce que "le conseil d'administration de Renault se réunisse à nouveau pour tirer les conséquences du vote de l'Assemblée Générale des actionnaires". "Nous devons en tirer toutes les conséquences dans les prochaines semaines, sans quoi nous serions conduits en effet à légiférer", a-t-il déclaré. - Avec: Ali Kaya, secrétaire général de la CGT Renault-Flins. Et Léonidas Kalogeropoulos, président directeur général de Médiation & Arguments, entrepreneur et vice-président du mouvement patronal Ethic. - Grand Angle, du mardi 3 mai 2016, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.

Mise en ligne le 03/05/2016