En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Salah Abdeslam sort de son silence

Salah Abdeslam, seul membre encore en vie des commandos jihadistes du 13-Novembre, s'est exprimé vendredi pour la première fois devant le juge français en charge de l'enquête, pour dédouaner un suspect soupçonné de l'avoir aidé dans sa cavale. Confronté à Ali Oulkadi, un proche de son frère Brahim mort en kamikaze le 13 novembre 2015, Salah Abdeslam a affirmé n'avoir "jamais sollicité" l'aide de ce suspect. Muré dans le silence depuis son transfert de Belgique en France en avril 2016, il a en revanche refusé de s'exprimer sur sa propre implication dans les attaques.

Mise en ligne le 09/03/2018

Sur le même sujet