bfmtv

Saint-Denis: "C'était un immeuble où il y avait beaucoup de passage", reconnaît le maire adjoint

Les habitants de Saint-Denis étaient sous le choc ce mercredi matin, après qui a abouti à deux morts et sept interpellations. "C'était un immeuble où il y avait beaucoup de passage, peu de gens qui étaient à demeure, comme souvent dans les squats qui existent dans l'habitat insalubre", a reconnu le maire adjoint de Saint-Denis, Stéphane Peu.

Mise en ligne le 18/11/2015

Sur le même sujet