bfmtv

“S’il ne nous avait pas rencontrés, Johnny serait mort ruiné”, selon André Boudou

Le père de Laeticia Hallyday s’est confié dans les colonnes de "L’Express" sur le rôle joué par son "clan" dans la vie du rockeur. “Nous avons fait du bien à Johnny, affirme André Boudou. Quand Laeticia l’a rencontré, il n’était vraiment pas au mieux de sa forme”. L’homme d’affaire ne mâche pas ses mots pour dépeindre l’icône nationale. “C’était un artiste dépressif, affirme-t-il, bourré de drogue, qui traînait 23 millions d’euros de dettes. Ma fille lui a fait du bien en lui donnant son amour. Je lui ai fait du bien en le conseillant dans ses affaires, sans que cela ne me rapporte un centime”. Sur leurs investissements communs, il regrette que sa relation avec son beau-fils ne lui a “apporté que des emmerdes”. Le père de Laeticia ne parlait plus à son gendre depuis 5 ans, mais reste persuadé que sa famille a largement contribué au succès du rockeur. “S’il ne nous avait pas rencontrés, Johnny serait mort ruiné, il n’aurait pas eu la fin de carrière qu’il a connu, ni l’hommage national que la France lui a rendu. Et nous serions les Thénardier de la France?”

Mise en ligne le 27/03/2018

Sur le même sujet