bfmtv

Royaume-Uni: Boris Johnson renonce à briguer la succession de David Cameron

Coup de théâtre chez les conservateurs britanniques. Désigné comme favori à la succession de David Cameron, Boris Johnson a finalement annoncé qu'il ne briguerait pas le poste de Premier ministre du Royaume-Uni. Une annonce qui intervient deux heures après la candidature surprise du ministre de la Justice Michael Gove, son ancien bras droit dans la campagne pour le Brexit. À ce jour, 5 candidats se lancent dans la course. Le nouveau Premier ministre britannique doit être connu le 9 septembre prochain. Près de 150 000 membres du parti conservateur doivent choisir entre deux finalistes qui auront été désignés par les députés tories. Mais pourquoi Boris Johnson a-t-il renoncé ? - Ashley Chevalier, notre correspondante à Londres fait le point. - 19h Ruth Elkrief, du jeudi 30 juin 2016, sur BFMTV.

Mise en ligne le 30/06/2016

Sur le même sujet