bfmtv

Roselyne Bachelot : "la fin d'une anomalie française"

L'ex-ministre de la Santé UMP qui siégeait à la commission Jospin chargée de la réforme de la vie publique, a déclaré que cette mesure serait "la fin d'une anomalie française". Elle a rappelé que cette nomination automatique avait été instituée, selon elle, par le Général de Gaulle, pour "assurer des revenus confortables à René Cotty".

Mise en ligne le 07/01/2013

Sur le même sujet