bfmtv

Révision constitutionnelle: "Voir la France, pays des droits de l'homme, créer des apatrides, me paraît complètement surréaliste", Benoist Apparu

L'Assemblée nationale a adopté ce mercredi la révision constitutionnelle, qui inscrit dans la loi fondamentale le régime d'exception de l'état d'urgence et la mesure de déchéance de nationalité pour les auteurs de crimes et délits terroristes. Après plusieurs semaines de débats enflammés, les députés se sont prononcés pour à 317 voix contre 199, tandis que 51 se sont abstenus. Après l'Assemblée, ce sera au tour du Sénat, majoritairement à droite, d'examiner ce texte dans un mois. Le parcours de ce projet de loi de "protection de la nation", est toutefois loin d'être terminé, la classe politique étant toujours divisée à gauche comme à droite. Benoist Apparu, député "Les Républicains" de la Marne, qui a voté contre cette révision, a réagi à cette adoption sur BFMTV. L'élu LR désapprouve la dernière mouture de l'article 2, qui vise tous les Français, y compris les "mononationaux". Selon lui, cela ouvre la voie à la création des apatrides. - BFM Story, du mercredi 10 février 2016, présenté par Olivier Truchot, su

Mise en ligne le 10/02/2016

Sur le même sujet