bfmtv

Révision constitutionnelle: La déchéance divise l'Assemblée nationale

Ce vendredi, Manuel Valls a défendu lui-même la révision constitutionnelle devant une Assemblée nationale divisée, notamment la déchéance de nationalité, promettant le "principe de l'égalité" de tous les Français. Par ailleurs, le Premier ministre a également annoncé que le gouvernement était "prêt à restreindre la durée de prorogation de l'état d'urgence à une période maximale de quatre mois, renouvelable". Dans son discours, il a estimé que face à la menace du terrorisme, les Français réclamaient "une unité sans failles". - Avec: Jannick Alimi, journaliste au Parisien-Aujourd'hui en France. Philippe Moreau-Chevrolet, président et fondateur de MCBG Conseil. Et Gilles Achache, président de l'institut d’études de marché et d’opinion Scan-research. -19h Ruth Elkrief, du vendredi 5 février 2016, sur BFMTV.

Mise en ligne le 05/02/2016

Sur le même sujet