bfmtv

Révision constitutionnelle: "Je voterai cette révision, nous aurions dû voter cela depuis longtemps", Nicolas Dupont-Aignan

Si le vote de l'article 1er sur la constitutionnalisation de l'état d'urgence est passé sans encombre lundi soir, dans l'hémicycle, celui sur l'article 2 prévu mercredi promet d'être plus serré. Comme Nicolas Sarkozy lors de la réunion du groupe des élus LR, Manuel Valls a tenté de convaincre les députés socialistes de voter la révision constitutionnelle. Il a mis sous pression les élus en leur indiquant que voter "contre" mettait en difficulté le gouvernement. Nicolas Dupont-Aignan, député de l’Essonne et président de Debout la France, était l'invité d'Olivier Truchot. Selon lui, "ces terroristes doivent nous regarder avec insolence et mépris, car voir une démocratie incapable de se déterminer rapidement pour prendre les mesures nécessaires c'est surprenant". "Je voterai cette révision car j'estime que quand on a la nationalité française, on n'est pas là pour massacrer ses concitoyens", a-t-il rajouté. - BFM Story, du mardi 9 février 2016, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

Mise en ligne le 09/02/2016

Sur le même sujet