bfmtv

Révision constitutionnelle: Carlos Da Silva appelle "les sénateurs de droite à prendre pleinement leur responsabilité"

Après des semaines de polémiques et de débats, le projet de révision constitutionnelle a été adopté par l'Assemblée nationale, ce mercredi. 317 députés ont voté pour, 199 s'y sont opposés et 51 se sont abstenus. Mais un parcours encore difficile attend le projet de loi, car le texte sera examiné au Sénat à partir de la mi-mars. Carlos Da Silva, député PS de l'Essonne, qui s'est prononcé en faveur de l'article 2, qui prévoit la déchéance de nationalité pour des personnes condamnées pour terrorisme, a réagi à cette adoption. Il appelle les sénateurs de droite à prendre pleinement leur responsabilité. "Il ne faut pas oublier d'où vient cette réforme constitutionnelle", avance le député essonnien. "Elle vient de la réunion du 16 novembre 2015 après les attentats de Paris. Sous le regard des Français et Françaises, nous avons de très importantes responsabilités et personne n'a envie d'y soustraire". - BFM Story, du mercredi 10 février 2016, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

Mise en ligne le 10/02/2016

Sur le même sujet