bfmtv

Révision constitutionnelle: "C'est un texte de droite et même d'une droite dure", Aurélie Filippetti

Après des semaines de polémiques et de débats, le projet de révision constitutionnelle a été adopté par l'Assemblée nationale, ce mercredi. 317 députés ont voté pour, 199 s'y sont opposés et 51 se sont abstenus. Mais un parcours encore difficile attend le projet de loi, car le texte sera examiné à partir de la mi-mars au Sénat, dont la majorité est de droite. Alors, est-ce une défaite pour les opposants à cette réforme ? Aurélie Filippetti, députée PS de Moselle et ancienne ministre de la Culture, était l'invitée du 19h Ruth Elkrief. Elle a voté contre ce projet de loi. Pour l'ex-ministre, l'adoption de la révision constitutionnelle n'est pas une défaite. "On a vu dans le débat que l'Assemblée nationale et le groupe socialiste lui-même étaient extrêmement divisés sur ce texte et ses dispositions". "C'est un texte de droite et même d'une droite dure", a-t-elle affirmé. - 19h Ruth Elkrief, du mercredi 10 février 2016, sur BFMTV.

Mise en ligne le 10/02/2016

Sur le même sujet